Daniel Gilard

Daniel Gilard

  • Né en 1949, 5e enfant d’un médecin nantais,
  • Etudes de Droit, licence en Droit maritime,
  • Marié à Marie-Béatrice, océanographe,
  • Un fils, Donatien,
  • Expert-maritime, profession exercée en parallèle à ses navigations,
  • Collabore à plusieurs revues nautiques,
  • Président de la Chambre Nationale des Experts en Navigation de Plaisance,
  • Membre du Conseil Supérieur de la Navigation de Plaisance et des Sports Nautiques,
  • Directeur technique bénévole de la Transat des Alizés en 1981-1984-1987,
  • Intégré dans la vie locale, est membre de nombreuses associations (SNO, Amis du Musée des Salorges, Propeller club, Frères de la Côte,…).

 » La mer, ma raison de vivre »

  • Daniel découvre la voile au Pouliguen, navigue sur le Corsaire puis le Muscadet familial, et avec les Scouts Marins de Nantes,
  • A 19 ans, emprunte le Muscadet, part en solitaire, aux Açores et l’année suivante traverse l’Atlantique jusqu’à Saint-Pierre et Miquelon.

Ces performances, peu communes, lancent une longue série de navigations et courses océaniques lui permettant de vivre ses rêves.

Daniel participe en 15 ans à plus de 50 épreuves dont 2 tours du monde,

23 Transatlantiques et 6 Courses en Solitaire du Figaro.

  • A titre amateur, il court sous le nom de Petit Dauphin,
  • Plus de 10 sponsors lui font confiance dont Brittany Ferries (5 ans),

Jet Services (3 ans), Via Assurances, Winterthur, Elf Aquitaine,

Olympus photo, Ville de Nantes, Madame Desachy …

C’est sa victoire à la Mini-Transat en 1977 qui lui apporte la notoriété.

Ses plus belles courses

En solitaire

  • 1974 – Course du Figaro, première participation,
  • 1977 – Mini-Transat anglaise 6,50m Penzance-Antigua, sur Petit Dauphin (1er),
  • 1978 – Course du Figaro, 1er bateau de série,

– Route du Rhum St Malo – Pointe-à-Pitre  sur Via Assurance (10ème),

  • 1979 – Mini-Transat anglaise 6,50m Penzance-Antigua (3ème),
  • 1980 – OSTAR Plymouth-Newport (USA), sur Brittany Ferries 1er monocoque et 1er français,
  • 1983 – Course du Figaro, 2ème bateau de série,
  • 1984 – OSTAR Plymouth-Newport, 6ème au général.

En équipage

  • 1974 – Course des Bermudes, sur Pen Duick VI (avec Eric Tarbaly) (7ème),

-Transat Atlantique, sur Pen Duick VI (1er),

  • 1975 – Course des Clippers  Londres-Sydney-Londres, Chef de Quart sur Kriter II

(avec Olivier de Kersauson),

  • 1979 – Transat en Double Lorient-Les Bermudes-Lorient, monocoque Brittany Ferries,
  • 1980 – La Baule-Dakar, en équipage sur trimaran Olympus Photo, 1er de la classe IV ,
  • 1981 – TWOSTAR Plymouth-Newport, en double, 2ème classe III et 10ème au général,
  • 1983 – Transat Lorient-Les Bermudes-Lorient, en double, 4ème à 3h11 du premier,
  • 1985 – Sydney-Hobart, skipper de Witchcraft  (23ème sur 179),
  • 1986 – Whitbread, tour du monde, 3e étape (Auckland – Punta del Este) sur

« Esprit d’Equipe », 1er à l’étape et 1er au général,

  • 1987  Course de l’Europe, skipper sur Jet Services V, 1er avec 6 victoires d’étapes sur 8.

Mais aussi des coups durs

Chavirage (Transmed 1982), abordage (Route du Rhum 1982), démâtage (Route du Rhum 1986), nez cassé (tentative record de traversée de l’Atlantique 1980).

Daniel Gilard disparaît en mer le 23 Octobre 1987, au large des Açores, lors de la course La Baule-Dakar.

Distinctions

  • Prix de l’Académie de Marine 1979 pour  » Petit Dauphin sur la peau du diable », aux éditions Julliard,
  • Médaille d’Argent de la Jeunesse et des Sports en 1987,
  • Elu « Homme de l’année 1987 » par les habitants de la ville de Nantes.

Récits de ses navigations

  • Livre : « Petit Dauphin sur la peau du diable » 1979 écrit avec Jean Noli,
  • Film : « Deux océans pour une bouée » 1979, film TV de Stéphane Manier,
  • Cassette Radio France : « Mes aventures de mer » 1986.

Reconnaissance

portent son nom :

  • Le Centre de Voile du CNBPP au Pouliguen,
  • La Maison de la Mer à Nantes,
  • La piscine de Carquefou,
  • Des rues à Vannes, Sarzeau, Dakar…